Reconstitution du double infanticide de Soumagne

By: Julie Baré

28/06/2017

0 Comments

Categories:

C’est aujourd’hui qu’est organisée la reconstitution du double infanticide de Soumagne. Dans cette affaire, un homme d’une quarantaine d’années, Philippe Roufflaer, est suspecté d’avoir tué ses deux filles âgées de 8 et 11 ans. Il nie toute responsabilité dans la mort de ses enfants. Le père de famille, inculpé de double assassinat,  dit ne se souvenir de rien ou presque !

Le jour du drame, c’est pour l’incendie de son habitation que les pompiers arrivent sur place. Ils découvrent les corps des deux petites filles. Le suspect est lui retrouvé inanimé et couvert de sang. Il aurait tenté de suicider et restera deux jours dans le coma après le drame d’il y a 6 mois. Son avocat espère que la reconstitution d’aujourd’hui lui ravivera la mémoire, comme le rapporte la RTBF.

Bien que le père nie son implication, il existe de nombreux éléments accablants : l’autopsie des deux fillettes a révélé qu’elles ont été blessées par un objet coupant, et de nombreux anti-dépresseurs habituellement destiné au père, en pleine séparation, ont été retrouvé dans leur organisme.  L’enquête a également révélé l’existence de sms envoyés à des proches, quelques heures avant le drame, dans lesquels il demande qu’on lui pardonne et qu’on l’enterre avec ses filles. Mais il nie être l’auteur de ces messages.